Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 février 2008 6 09 /02 /février /2008 00:22

 

Bonjour à toutes et à tous,

 

Devant votre plébiscite pour les photos du Carnaval de Venise 2008 (120 visiteurs uniques le 5 février, 129 le 6 février, 527 pages vues le 5, 318 le 6), voici une seconde série de photos, pour le plaisir de vos yeux, après avoir été pour le plaisir des miens. Merci à tous les créateurs de ces somptueux costumes de nous aiguiser les sens. Cette année, les six sens étaient à l'honneur dans les six quartiers (sestiere) de la Sérénissime : le goût à Cannaregio, l'ouïe à Castello, la vue à San Polo, le toucher à Dorsoduro, l'odorat à Santa Croce et... l'esprit à San Marco.

 

 

J'ai tenté un diaporama avec slide.com, mais quand j'importe le code source, le diaporama ne s'affiche que très peu de temps. Quelqu'un pourrait-il m'aider ?

 

En attendant, voici une nouvelle série de portraits de ce Carnaval 2008.

 

 

 

 Rien que pour le plaisir de vos yeux...

 

 

Et encore une...

 

 
 
Soyez informé(e) de la parution des prochains articles sur ce blog, abonnez-vous
 
Lisez les articles du carnet de voyage "de la plaine du GANGE aux monastères bouddhistes du SIKKIM", c'est ici
 
Voyagez en images avec une photo, une pensée 
 
Just It, les photos à juste titre, c'est là
 
 
 
 
www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Partager cet article

Repost0

commentaires

md 28/01/2009 19:51

n arrive pas a ouvrir le diaporama , les photos sont superbes merci

Lucas 16/02/2008 22:13

Bonsoir,Etant passioné de voyages et d'aventure, espérant en quelque sorte "en faire ma vie", j'ai beaucoup apprécié votre site. Mais une question me vient à l'esprit: qu'est ce qui vous a permis de vivre ainsi, et de parcourir le monde? Car, entre nous, j'ai 18 ans et la vie devant moi, et avoir un avenir qui ressemble à votre mode de vie me conviendrait tout à fait! J'aimerais voyager, et écrire de mes écrits (rien que ça!), mais je cale un peu sur les moyens d'y parvenir...!Merci de votre réponse!

Fabienne B 16/02/2008 23:14

Bonsoir Lucas,Tout d'abord merci de vos appréciations. Je vous fait une réponse consultable par tous car elle peut intéresser d'autres internautes. Comme vous, j'ai toujours rêvé de voyager. Adolescente, je projetais déjà un tour du monde, un jour, quand j'en aurais les moyens. Je voulais découvrir les Etats-Unis, la Chine. Ce furent mes deux premières destinations lointaines. Je suppose que votre question porte sur l'aspect matériel ? Comme la plupart des voyageurs passionnés, j'ai fait du voyage une priorité dans mes choix financiers. J'ai travaillé, comme tout le monde, j'ai très peu sombré dans la société de consommation, je n'ai eu que faire de garder ma vieille 205 pendant ... 13 ans (jusqu'à ce qu'elle soit hors d'état à cause d'un accident) alors que mes amis préféraient les grosses voitures et j'ai toujours privilégié l'essentiel (ce qui est essentiel pour moi). Cela m'a permis d'économiser tous les mois une partie de mon salaire, et de le consacrer aux voyages et à la photo. Je suis partie avec mon ami de l'époque 14 mois pour un Tour du Monde, en 91-92, nous avons dépensé à deux 110 000 francs, équipements photo-vidéo, billets d'avion, assurances comprises. Un ami, à notre retour m'avait posé la même question que vous : il avait été un peu vexé quand je lui avais répondu que notre aventure nous avaiot, à deux, coûté moins cher que sa BMW toute neuve. Après ce Tour du Monde, je me suis arrangée pour trouver un travail qui me laissait la possibilité de m'organiser afin de pouvoir continuer à effectuer un voyage de 6-7 semaines par an, en travaillant deux fois plus avant et après mon voyage. Quant à la question de vivre de ses écrits (ou encore films, montages audiovisuels, conférences...), je n'ai pas essayé. Quelques uns semblent y parvenir, comme Alexandre et Sonia Poussin, Sylvain Tesson, Nicolas Vannier, Emeric Fisset, etc. Mais beaucoup ont énormément galéré au départ. Vous pouvez aussi découvrir d'autres cultures en vous installant dans d'autres pays, en y travaillant (pour des ONG par exemple...). Il n'y a pas de recette toute faite, sinon, cela se saurait. Si je puis me permettre un conseil, le plus important dans la vie est d'identifier ses passions, ce que nous avons réellement à faire de notre vie, et ensuite de ... foncer. Lorsque l'on est sur son chemin de vie, les moyens se mettent en place progressivement. Le voyage est une inégalable école de vie, surtout si vous vous laissez guider par vos intuitions et par les rencontres que vous y faites. Je ne sais pas ce que vous pensez de cette vision de la vie, mais chacun d'entre nous avons un être intérieur, notre véritable intelligence en quelque sorte, notre âme, notre conscience supérieure. Demandez-lui de vous aider, comme si vous vous adressiez à un guide, un professeur. Et soyez attentifs à ce qui se présente alors dans votre vie. Si votre destin doit vous conduire sur les routes du monde, les solutions se présenteront. Oh, pas d'un claquement de doigt, bien sûr, et peut-être pas immédiatement. Méditez aussi sur ce qui vous motive dans le voyage, et sur ce que vous voulez faire d'essentiel dans votre vie. Et surtout osez vivre la vie dont vous rêvez. Accordez-vous le droit à l'échec aussi, car on ne trouve pas forcément la réponse du premier coup. Mais osez. Même si votre entourage a des avis différents du vôtre. Chaque être est unique. Quand on a vraiment envie de quelque chose, et que l'on est prêt à faire des concessions sur d'autres choses pour y parvenir, il n'y a aucune raison de ne pas y arriver. Bonne et longue vie d'aventures, de découvertes et de voyages, Lucas. A 45 ans, j'ai 26 ans de voyages à mon actif dont un Tour du Monde. Et ce n'est pas fini, j'ai toujours plein de projets dans la tête. A votre âge, j'en rêvais. J'ai commencé à voyager à 18 ans, en Grèce. Il y a toujours des solutions. En espérant avoir répondu un peu à votre question, même s'il n'y a pas de réponse toute faite. Allez-voir aussi le site d'ABM si vous ne connaissez pas.

isabelle56 09/02/2008 22:03

je ne m'en lasse pas de ces somptueuses photos ! pour le slide no lo sé... mais personnellement je préfère yeuter les photos sans qu'elles ne bougent dans tous les sens...
Bises

Blog À Part...

  • : Le blog des voyages vers les cinq continents, du voyage intérieur, roman en ligne, photos, scrapbooking, encadrement, cartonnage, loisirs créatifs...par Fabienne B.
  • : Des voyages vers les cinq continents depuis un quart de siècle au voyage intérieur, le blog d'un(e) électron libre et passionné(e)d'itinérances.
  • Contact

New : mon camino portugais!

Lorsqu'en mai 2012, j'ai entamé au Puy-en-Velay mon itinéraire jacquaire, j'étais loin d'imaginer succomber à la magie de ces voies légendaires. Et repartir sur la Via Lusitana moins de six mois après mon arrivée à Saint Jacques de Compostelle. De Lisbonne, je me suis lancée le 20 avril 2013 sur le "caminho portugues". S'il souffre parfois de longues portions de routes asphaltées et dangereuses, ce chemin n'en demeure pas moins fondamental...pour l'Histoire de l'humanité !

Pour tout savoir sur cette Via Lusitana, cliquez sur COMPOSTELLE 2013

Et bien sûr,  la rubrique Via Podiensis et Camino Francés, cliquez sur COMPOSTELLE 2012

Compostelle 2012

1600 kilomètres ! Partie du Puy en Velay le 5 mai 2012, j'ai marché jusqu'à Saint Jacques de Compostelle en 4 fois : 11 jours en mai, 13 en juin, 11 en août et 33 en septembre-octobre. Après une journée de repos à Saint Jacques de Compostelle, j'ai atteint l'objectif que je m'étais fixé en ralliant Fisterra, la fin des terres galiciennes, tournée vers l'Amérique, les pieds dans l'Océan. De belles rencontres chaleureuses, des encouragements mutuels, le respect de la nature et d'autrui, l'entraide de tous les instants, entre pèlerins et autour des pèlerins, cheminement intérieur et spirituel ont jalonné cette merveilleuse aventure humaine. J'ai salué Saint Jacques dans sa dernière demeure le 22 octobre 2012 sur le Champ des Etoiles, après avoir fêté mes cinquante ans au sommet d'O Cebreiro, et noyé mon regard dans l'azur de l'atlantique le 26 octobre avant, pour la première fois depuis le départ, de rebrousser chemin pour redescendre du phare de la fin des terres ! Pour accéder à la liste à jour des articles publiés, et au détail des articles sur Compostelle 2012, Via Podiensis et Camino Francés, CLIQUEZ ICI

Remontez Le Temps

Qu'ai-je à dire ?

Référencé sur...