Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 00:14

                                                           

 

Photos 1 à 5 : onze mois d'espoir, de désespoir, de rires, de larmes pour lutter contre la maladie

 

 

.Vous êtes séduits par le roman en ligne "La Patiente" ?

 

Alors, n'hésitez pas à soutenir la publication de sa version papier : dès la validation de la 500e souscription, il sera procédé à l'impression du livre. Chaque exemplaire sera dédicacé. Le cas échéant, les frais de ports seront gratuits pour les 500 premiers souscripteurs.

 

.Comment souscrire et permettre la publication de la version papier du roman en ligne "La Patiente" ?

 

1/ Vous déposez dans ma boîte aux lettres vos nom, prénom, adresse postale, e-mail, téléphone et, le cas échéant, votre pseudo. Vous y mentionnez explicitement le nombre d'exemplaires que vous souhaitez recevoir. Si vous rencontriez quelques difficultés (les mystères de la technique, parfois...) en cliquant en bas de cette page (pour souscrire... cliquez ici), vous pouvez copier/coller le contenu ci-dessous prérempli du mail de souscription, le compléter et me l'expédier à l'adresse lapatiente@orange.fr

Objet de l’e-mail : Souscription à l'édition papier du roman en ligne "La Patiente"

Texte pré rempli de l’e-mail :

OUI, je soutiens l'édition papier du roman en ligne "La Patiente".

Nom :
Prénom :
Pseudo (facultatif, si vous ne souhaitez pas que vos nom et prénom figurent sur la liste des souscripteurs) :
E-Mail :
Adresse postale :
Téléphone :
Nombre d'exemplaires commandés :
Montant total : 22 euros x ...... exemplaires = ……. Euros

Je m’engage donc à verser ….. Euros à l’auteur de « La Patiente » dès que les 500 premiers souscripteurs seront réunis

 

 

Vous recevrez systématiquement un mail de confirmation de votre souscription et de remerciements.

 

 2/ Vous n'expédiez pas d'argent ni de chèque pour l'instant ;

 

3/ La liste des souscripteurs sera régulièrement mise à jour, et consultable sur le blog à des fins de transparence totale. Seuls vos nom et prénom y seront mentionnés. L'ordre d'arrivée des souscriptions y sera indiqué. Si vous ne souhaitez pas voir vos nom et prénom apparaître en clair, merci de mentionner sur votre mail de souscription que vous préférez l'utilisation de votre pseudo. Ni votre e-mail, ni votre adresse postale, ni votre numéro de téléphone ne seront publiés sur cette liste. Votre nom apparaîtra autant de fois que d'exemplaires souscris ;

 

4/ Lorsque la liste comportera au moins 500 souscripteurs, vous recevrez un mail de demande de confirmation de votre souscription, et vous devrez alors, et alors seulement, me faire parvenir le montant de votre souscription ;

 

5/ Le montant de la souscription pour un exemplaire dédicacé est de 22 euros. Les frais de port, le cas échéant, seront gratuits pour les 500 premiers souscripteurs ;

 

6/ Les souscripteurs N°1, N°100, N°200, N°300, N°400 et N°500 recevront, après l'enregistrement du 500e souscripteur, un cadre photo avec cravate. Ce cadeau leur sera expédié avec leur exemplaire dédicacé.

 

                   

 

 

--> Pour souscrire à l'édition papier du roman La Patiente, cliquez ICI

Lire la première page publiée de La Patiente

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage...© Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2007 2 01 /05 /mai /2007 00:11

Bonjour à toutes et à tous,

Chose promise, chose due. Je vous ai donné il y a deux semaines un grand rendez-vous pour le mardi 1er mai 2007. Parce que ce jour sera pour moi, le premier d'un mois personnel sous la vibration du 22. Loin de moi l'idée de vous faire un exposé de numérologie, nous y reviendrons plus tard si vous le souhaitez. Ce blog sera ce que vous, lecteurs internautes, en ferez. Mais le 22 est un maître-nombre, à l'instar du 11 et du 33, mais aussi de tous les nombres doubles (44, 55, etc). A chaque chiffre et à chaque nombre correspond une vibration particulière, une énergie donnée. La double présence d'un chiffre renforce l'énergie du nombre.  

En janvier 1998, le corps médical m'a annoncé que j'étais atteinte d'une maladie de Hodgkin, au stade 3 voire 4 (sur 4). J'avais 35 ans. J'exerçais la profession passionnante de journaliste spécialisée dans les nouvelles technologies de communication depuis 5 ans, après une dizaine d'années dans des sociétés de conseil du même domaine. Je n'ai pas eu le choix. Mon état de santé défaillant a stoppé net ma carrière professionnelle. Je suis devenue une patiente, avec un seul objectif en tête, ma survie. En 2002, j'ai décidé d'écrire un roman témoignant de cette expérience. Je suis partie au Laos afin de prendre de la distance pour réaliser ce projet.

 

Photos 1 à 3 : entre la première (Le Roaliguen, Morbihan) et la troisième image (Le Piton de la Fournaise, La Réunion), 11 mois se sont écoulés, 11 mois de fréquents séjours à l'hôpital, de traitements lourds et de souffrances physiques et morales. Le voyage aux îles de la Réunion et Maurice du début janvier 1999 fut une grande victoire pour la voyageuse que j'ai toujours été.

Je n'avais pas tenté, jusqu'à présent, de mettre ce roman à la disposition du public. Je n'ai pas, pour l'heure, recherché d'éditeur. Mais il est temps pour moi de vous faire part de cette expérience et de tout ce qu'elle m'a apporté. Ce livre se veut un message d'espoir pour tous ceux qui ont traversé ou vivent actuellement une expérience similaire. Ou dont l'un des proches est ou fut concerné. Ce livre témoigne, avec l'humour nécessaire à l'acceptation, des moments vécus tout au long de ma maladie. Il vous entraînera également en quête de sens. De la maladie, de la vie, des dysfonctionnements individuels et collectifs. Cette expérience fut pour moi le début d'une nouvelle vie, d'une autre compréhension, d'une quête d'adéquation avec ma conscience supérieure. Le début d'un long voyage intérieur, riche de découvertes et de rebondissements, que chaque voyage aux quatre coins du monde contribue à étoffer.

 

Si j'ai envie de tenter l'aventure d'un début de publication en ligne, je doute cependant qu'un écran offre le même confort de lecture qu'un livre. Aussi je lance une souscription afin de pouvoir éditer la version papier de cet ouvrage. Il me faut pour cela réunir  500 souscripteurs au minimum. Le cas échéant, les frais de port seront gratuits pour les 500 premiers. Vous trouverez tous les détails dans la rubrique souscription.

Pourquoi commencer cette publication le 1er mai 2007, en ce premier jour d'un mois personnel 22 ? Chaque élément de la nature, minéral, animal, végétal, chaque astre, chaque planète, chaque être humain, chaque forme de vie sur terre et dans l'univers émet ses propres vibrations. Et reçoit des formes de vie avec lesquelles elle communique leurs propres vibrations. Chaque couleur véhicule une énergie particulière, de même que chaque sentiment, chaque pensée, chaque acte, chaque parole. Il en va de même pour chaque nombre. Si l'on se réfère à l'ouvrage de Thérèse Gagnon, intitulé "Les dates nous parlent", aux éditions Le Dauphin Blanc, le 22 construit pour les autres, pour l'humanité, pour l'univers, pour l'amour. Il sert l'humanité par ses énergies de maîtrise de la matière. Qu'est-ce que l'énergie ? La face invisible de la matière ? Que l'on peut percevoir, mesurer, ressentir, mais que nos sens ordinaires (la vue, l'ouïe, l'odorat, le toucher, le goût) ne peuvent généralement pas évaluer. Et pourtant, Albert Einstein avait établi un lien très précis avec la matière : E=Mc2.

Alors, si je pouvais, à ma petite échelle, par mes actions liliputiennes, servir un tout petit peu l'évolution de la conscience collective et individuelle sur terre, j'aurais le sentiment d'avoir accompli mon chemin de vie. Merci d'avance, de votre attention et de votre soutien.

Lire les pages publiées de la Patiente

S'inscrire sur la liste des souscripteurs à la version papier

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage...Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Partager cet article
Repost0
29 avril 2007 7 29 /04 /avril /2007 00:22

Bonjour à toutes et tous,

Merci de vos commentaires et de vos visites sur mon blog balbutiant. C'est toujours très agréable, motivant et encourageant. Je vous emmène cette fois au carnaval de Venise, un paradis pour les photographes. J'ai déjà réalisé plusieurs cadres autour de ce thème, et je rêve de retourner à Venise pour l'une des prochaines éditions, afin de compléter ma collection de photos des ambiances, couleurs, décors et costumes si particuliers à cette cité de charme et de caractère. Ce cadre n'est que le premier de la série, je vous proposerai bientôt mes autres réalisations sur ce thème. Le carnaval de Venise devrait être aussi un excellent sujet de scrap... dès que j'aurai un peu plus de temps.

J'ai choisi pour ce cadre la technique du biseau rétro, découverte dans le numéro 49 du magazine Idées de Cadres (décembre-janvier 2006). Un grand merci au passage à Marie-Dominique Leclerc et à son équipe de nous proposer une telle richesse de réalisations et de techniques.

Mes parents sont l'un de mes meilleurs publics. Lors de chaque anniversaire, fête ou fête de Noël, ils m'apostrophent avec assurance en me disant d'un air enjoué, qui ne souffre aucune dérogation: "moi, je vais avoir un nouveau cadre pour mon anniversaire (ou Noël, etc)". Alors, n'ayant guère de temps dans la journée, je les réalise le soir, jusqu'à des heures très tardives. Celui-ci était destiné à ma maman qui vient d'avoir 70 ans le 1er avril.

 

 

 

 

 

Photo N°1 : cette technique ne nécessite pas moins de 12 cartonnettes, dont 10 pour la technique en elle-même, une pour le passe-partout (habillé de gris bleuté, comme le ciel vénicien de l'image) et une pour le sujet. Il faut y ajouter un carton bois de 3 mm pour le biseau droit qui sépare la photo de la première cartonnette (ici habillée de ce papier gris bleuté), et un carton de fond. J'ai utilisé des baguettes brutes, et ai habillé ces dernières en prolongeant les couleurs des pointes des cartonnettes du biseau rétro.

 

 

 

 

Photos N° 2 et 3 : j'aime les harmonies de couleurs, de textures, de formes et d'objets. J'ai donc confectionné ce cadre photo avec cravate (voir l'article "Cartonnage : le duo du premier tour des présidentielles") avec les mêmes papiers, pour qu'il s'accorde parfaitement avec le cadre au biseau rétro.

 

 

 

 

 

Photos N° 4 et 5 : et voilà le résultat. Pour optimiser le rendu, il eut été préférable de photographier les deux sujets dans des conditions d'éclairage identiques. C'est promis, je ferai mieux la prochaine fois.

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage...Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Partager cet article
Repost0
22 avril 2007 7 22 /04 /avril /2007 20:13

Bonjour à tous,

Voici, en cette soirée électorale, un duo de mes dernières créations. Que vous élisiez celui de droite ou celui de gauche, l'essentiel, comme dans ces élections présidentielles, n'est-il pas de participer et d'exprimer vos préférences, tout en respectant celles des autres. Mes chers compatriotes, créons ensemble. Du beau, rien que du beau. Pour le plaisir des yeux, des coeurs, de la vie et du partage.

N'oubliez pas, si mes créations et mes textes vous inspirent, de signaler au plus grand nombre l'existence de ce blog. Il ne pourra perdurer que s'il rencontre son public, et il nécessite le bouche-à-oreille des internautes et des internautesses. N'oubliez pas notre grand rendez-vous du 1er mai, comme je vous l'ai déjà annoncé il y a peu. Une nouvelle rubrique sera au programme. 

Alors tous à vos claviers et à vos carnets d'adresses. Le blog www.voyageursdunouveaumonde.com attend ses lectrices et ses lecteurs. Transportez-vous dans l'univers d'une passionnée éclectique de voyages, vous ne le regretterez pas. Pour être informés des derniers posts, vous pouvez vous inscrire dans la rubrique newsletter, en bas, à gauche.

En attendant, voici, rien que pour vos yeux, deux cadres photos avec cravate.

 

 

Photo N°1 : Le cadre photo avec cravate présente l'avantage d'être une réalisation assez rapide. Ces deux cadres sont destinés à des photos 10 x 15.

 

 

Photo N°2 : les mêmes, de dos. Les cadres peuvent être posés verticalement ou horizontalement.

 

   

 

Photos 3 à 7 : gros plans sur les cravates

 

 

Photo N°8 : et pour conclure...

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage...Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Partager cet article
Repost0
17 avril 2007 2 17 /04 /avril /2007 00:00

?

Bonjour à tous,

Ces élections me laissent dans l'expectative. Que penser des gouvernements nationaux et de leur réel pouvoir de décision et d'action quand quelques centaines de personnes et de familles sur la planète détiennent des richesses équivalentes à celles de la moitié de la planète ? En me promenant sur le Net le premier janvier 2007, j'ai pu y lire que... 3 personnes dans le monde possédaient les richesses des 48 pays les plus pauvres du monde, et que 500 personnes pouvaient se targuer d'une fortune équivalente à celle que se partagent près de 3 milliards d'êtres humains. Même si ces chiffres n'étaient pas tout à fait exacts, les grandes tendances sont celles-là. Alors, de quel(s) réel(s) pouvoir(s)disposent encore les élus de chaque pays, si ce n'est celui de s'incliner devant les grandes puissances financières internationales, leurs groupes de pression et les armées privées dont la force de dissuasion n'a d'égale que la fortune des maîtres du monde ?

J'hésite donc à aller voter dimanche. Parce que ces élections, comme les précédentes et les suivantes, ici comme ailleurs, ne sont finalement que parodie de démocratie. Parce que, pendant que les électrices et les électeurs se concentrent sur la lecture des programmes des douze candidats et se pressent à leurs meetings, les maîtres du monde continuent à amasser toujours plus d'argent au détriment des plus pauvres en voie de paupérisation fulgurante et massive. Ce constat ne vaut plus seulement pour ces pays que l'on qualifiait de pays sous-développés, puis en voie de développement, puis des pays du Sud, mais aussi pour ces nations qui osent encore affirmer qu'elles sont développées, et faire gober au peuple que demain sera toujours mieux qu'hier. 

J'avais initialement décidé de ne pas voter, parce que je doute que le résultat de ces élections ne change quoi que ce soit au processus de destruction de la planète et de ses habitants. Mais je m'inquiète des votes engendrés par l'intolérance et le refus des responsabilités de chacun. Il est bien connu que lorsque l'on souffre, c'est toujours de la faute de l'autre ! Depuis si longtemps, nous sommes des assistés irresponsables. Et cette irresponsabilité galopante risque de prendre des proportions majeures au moment de glisser son bulletin dans l'urne. Nous sommes tous responsables de nos vies respectives, et, quel que soit le verdict des urnes, nous serons collectivement responsables du blanc seing que nous accorderons à la femme ou l'homme qui sera élu(e).

Alors je vais finalement peut-être aller voter dimanche, parce que je ne veux pas être co-responsable de l'élection de candidats qui porteront atteinte à ce qu'il nous reste de liberté d'expression. Ou de celle que nous croyons être. En attendant, ne nous laissons pas berner par les discours sirupeux des maîtres du monde, qui n'ont de cesse que de dominer et de s'enrichir jusqu'à extinction des cacapités à être, à agir et à vivre. 

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage...Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Partager cet article
Repost0
16 avril 2007 1 16 /04 /avril /2007 00:26

Bonjour à tous,

Me voici de retour, afin de poursuivre la mise au point de ce blog que je considère toujours comme en cours d'élaboration. C'est promis, il sera bientôt actif avec des rendez-vous réguliers et éclectiques, toujours sur le thème du voyage, des voyages. J'ai besoin de vos encouragements, de votre soutien, de vos suggestions, de votre indulgence. Je vous donne un grand rendez-vous le mardi 1er mai 2007 (eh oui, à mon rythme actuel, certains pourraient douter de l'année de notre rendez-vous !!!). Dans quinze petits jours et quinze petites nuits. Tout a un sens, à commencer par les dates auxquelles on fait les choses (ou on ne les fait pas, dans ce cas, la date des actes manqués s'avère tout aussi instructive que celles des actes... effectués).

Nous sommes donc à J-15. Je vous sens déjà impatient(e)s. Pourquoi le 1er mai 2007 ? Parce qu'il s'agira pour moi du premier jour d'un mois 22 d'une année 8 par le 17. Ce sera aussi un jour 5 par le 23 d'un mois universel 5 d'une année universelle 9. Les férus de numérologie comprendront. Pour les autres, si le coeur vous en dit, je donnerai quelques explications ultérieurement. Mais ce jour là me semble le bon pour lancer véritablement mon blog, sous le signe du 22, du 5, du 8 et du 9.

En attendant, voici une nouvelle création destinée à mon bureau, la pièce africaine de ma maison des cinq continents.

 

Photo 1 : Biseau fantaisie ou français avec lacé sur deux biseaux, sur cette carte de Möga.

 

Photo 2 : Dans une pièce dédiée à l'Afrique, avec une place prépondérante pour les déserts et l'Egypte pharaonique, ce tissu d'un village en plein coeur du désert tombait à pic !

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage...Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Partager cet article
Repost0
11 mars 2007 7 11 /03 /mars /2007 00:48

 

De l'encadrement au cartonnage, il n'y a qu'un pas que j'ai franchi alors que j'entamais ma seconde année de cours d'encadrement. D'hebdomadaires, ces cours devinrent bi-mensuels, laissant une place vacante, une semaine sur deux, pour la découverte d'une nouvelle activité tout aussi passionnante et créative que la première : le cartonnage. Là aussi, pourquoi ne pas dédier certains de ces ouvrages au thème du voyage ? Pour preuve, cette boîte ronde et ce bloc-note avec cadre photo pour la chambre Asie...

 

 

Photo 1 : Pour cette boîte ronde, un papier cuir (skyvertex) ivoire, un papier fantaisie d'idéogrammes chinois, et les symboles des cinq éléments tracés à l'aide d'un pochoir, découpés et collés simplement sur le skyvertex.

 

 

Photo 2 : pour décorer le couvercle de la boîte, un chapeau conique chinois assorti d'un ponpon. L'intérieur de la boîte est recouvert de papier rouge.

 

 

Photo 3 : gros plan sur le couvercle et son chapeau conique.

 

 

Photo 4 : avec les mêmes papiers, un bloc-note assorti où l'on glissera une photo... d'un voyage en Chine, bien sûr.

 

 

Photo 5 : la même boîte en position d'ouverture. Astucieux, non ?

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage...Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension. 

Partager cet article
Repost0
12 février 2007 1 12 /02 /février /2007 17:22

Depuis longtemps, je me passionne pour les voyages, pour la photo, pour la photo et les voyages, pour la photo de voyage. Longtemps dubitative sur la qualité de la photo numérique, dont les premiers tirages sur papier étaient catastrophiques lorsque l'on avait l'exigence d'une amatrice de reflex analogique et de la qualité d'image inhérente, la disparition progressive des grands fabricants de pellicules m'a contrainte à examiner d'un peu plus près l'univers numérique. Mais diapositive, tirage papier ou image numérisée... que faire pour mettre en valeur ces clichés ? Curieuse des différentes techniques d'embellissement des images, j'ai découvert il y a trois ans l'encadrement, puis il y a quelques mois le scrapbooking. Voici, pour les voeux de cette année 2007, des cartes sur le thème du voyage en Inde faisant appel aux astuces du scrap.

Photo 1 : pour le recto de la carte, 4 photos d'un format 13x18 sur un double mattage, ainsi que la légende. Les chiffres ont été imprimés, puis découpés au ciseau cranteur et matés. J'ai choisi de n'utiliser que deux couleurs : ivoire et bordeaux, car j'ai réalisé ces cartes pour mes 12 co-voyageurs.

Photo 2 : autre exemple de verso, avec triple mattage pour une harmonie avec la couleur du fond.

Photo 3 : l'intérieur, avec, à gauche, un texte imprimé, découpé au ciseau cranteur et maté, et, à droite, une double pochette avec trois tags. L'un comporte la photo de l'auteur (C'est de la part de qui ?). Les deux autres sont des définitions personnelles de la paix et de la vérité.

Photo 4 : un gros plan sur les tags (étiquettes en franco-québécois). Tag N°1 : " Vérité : n.f. sévèrement galvaudé depuis des temps immémoriaux, promis dans un avenir proche au rétablissement de son essentiel". Tag N°2 : "Paix : n.f. en devenir, pour que la conscience collective retrouve dans un avenir proche son potentiel d'illumination de chaque conscience individuelle".

Photo 5 : et pour terminer, un exemple de verso, avec la technique de l'iris folding sur cette série de vignettes mettant en scène tous les voyageurs du groupe.

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage...Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Partager cet article
Repost0
9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 00:20

 

Aujourd'hui, je vous invite à découvrir une autre façon de mettre photos et souvenirs de voyage en valeur, et d'embellir encore plus vos maisons et appartements. Je rénove actuellement une maison de famille, pour en faire une maison de voyageur (se). A l'étage quatre pièces et une mezzanine. Chaque pièce est affectée à un continent. Le bureau sera d'inspiration africaine, ma chambre rayonne aux couleurs de l'Asie, et les deux autres chambres ont choisi l'Océanie et l'Amérique. L'Europe sera représentée dans le reste de la maison, et la mezzanine-bibliothèque sera une ode aux cinq continents et à l'universalité. Chaque pièce recevra mes souvenirs de voyage des continents concernés, et les cadres et objets de cartonnage aux couleurs locales ad hoc.

Pour commencer cette série sur mes réalisations en encadrement, voici un cadre destiné à la chambre Océanie, mettant en exergue un tissu des Aborigènes australiens d'Uluru (Ayers Rock).

 

 

 

Photo : la technique employée est celle du biseau lolo, sorte de biseau fantaisie (ou biseau à la française) terminant sa course au bord du cadre, directement sous les baguettes.

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage...Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Partager cet article
Repost0
5 février 2007 1 05 /02 /février /2007 19:08

Namaste (Bonjour en hindi),

C'est l'histoire d'une blogueuse débutante mais persévérante. Hier j'ai appris comment mettre un lien hypertexte vers une page de ma composition, grâce à Dolce Vita, que je remercie. Aujourd'hui, je me débats avec les compressions d'images au bon format, dans les bonnes dimensions et avec une qualité nécessaire mais suffisante. Je veux vous offrir de beaux textes, de belles images, de beaux ouvrages. Il me faudra ensuite réaliser une belle entête, qui vous donne envie de revenir me rendre visite. Puis à alimenter régulièrement mon blog, pour ensuite demander à des blogs amis de le référencer. J'ai appris la patience au fil de ces dernières années, je ne vais pas m'arrêter en si bon chemin.

Voici une image réalisée lors de mon voyage du mois de septembre 2006 au Kinnaur-Spiti. Ces deux vallées se blotissent aux contreforts de la chaîne himalayenne, dans l'Etat indien de l'Himachal Pradesh, le pays des sommets aux neiges éternelles. Le Kinnaur, à l'ouest, fertile et verdoyant, a pour capitale d'été du Raj, Shimla, fort prisée pour ses températures tempérées aux périodes de fortes chaleurs de Dehli. Le Spiti est aussi minéral que le Kinnaur est végétal, ressemblant au Ladakh voisin, tant par ses paysages que par sa culture d'inspiration tibéto-bouddhiste.

 

Photo : Village de Kaza, chef-lieu du Spiti, centre administratif et carrefour routier situé sur l'ancienne route de la soie. Le monastère bouddhiste (sakyapa) surplombe le village. Ces drapeaux de prière volent au vent face à un paysage à couper le souffle. Septembre 2006.

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage...Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Partager cet article
Repost0

Blog À Part...

  • : Le blog des voyages vers les cinq continents, du voyage intérieur, roman en ligne, photos, scrapbooking, encadrement, cartonnage, loisirs créatifs...par Fabienne B.
  • : Des voyages vers les cinq continents depuis un quart de siècle au voyage intérieur, le blog d'un(e) électron libre et passionné(e)d'itinérances.
  • Contact

New : mon camino portugais!

Lorsqu'en mai 2012, j'ai entamé au Puy-en-Velay mon itinéraire jacquaire, j'étais loin d'imaginer succomber à la magie de ces voies légendaires. Et repartir sur la Via Lusitana moins de six mois après mon arrivée à Saint Jacques de Compostelle. De Lisbonne, je me suis lancée le 20 avril 2013 sur le "caminho portugues". S'il souffre parfois de longues portions de routes asphaltées et dangereuses, ce chemin n'en demeure pas moins fondamental...pour l'Histoire de l'humanité !

Pour tout savoir sur cette Via Lusitana, cliquez sur COMPOSTELLE 2013

Et bien sûr,  la rubrique Via Podiensis et Camino Francés, cliquez sur COMPOSTELLE 2012

Compostelle 2012

1600 kilomètres ! Partie du Puy en Velay le 5 mai 2012, j'ai marché jusqu'à Saint Jacques de Compostelle en 4 fois : 11 jours en mai, 13 en juin, 11 en août et 33 en septembre-octobre. Après une journée de repos à Saint Jacques de Compostelle, j'ai atteint l'objectif que je m'étais fixé en ralliant Fisterra, la fin des terres galiciennes, tournée vers l'Amérique, les pieds dans l'Océan. De belles rencontres chaleureuses, des encouragements mutuels, le respect de la nature et d'autrui, l'entraide de tous les instants, entre pèlerins et autour des pèlerins, cheminement intérieur et spirituel ont jalonné cette merveilleuse aventure humaine. J'ai salué Saint Jacques dans sa dernière demeure le 22 octobre 2012 sur le Champ des Etoiles, après avoir fêté mes cinquante ans au sommet d'O Cebreiro, et noyé mon regard dans l'azur de l'atlantique le 26 octobre avant, pour la première fois depuis le départ, de rebrousser chemin pour redescendre du phare de la fin des terres ! Pour accéder à la liste à jour des articles publiés, et au détail des articles sur Compostelle 2012, Via Podiensis et Camino Francés, CLIQUEZ ICI

Remontez Le Temps

Qu'ai-je à dire ?

Référencé sur...