Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 septembre 2007 1 17 /09 /septembre /2007 22:36

 

Bonjour à toutes et à tous,

 

Voici un nouveau cadre (heureusement que j'en ai encore en stock, car je n'ai guère le temps pour mes loisirs créatifs depuis....le début de l'été). Aujourd'hui, j'ai décidé de vous présenter le premier cadre que j'ai réalisé.

 

 

 

Photo : j'aime les couleurs saturées. J'ai pris cette photo lors d'un séjour au Cap Vert (Cabo Verde), début janvier 2001, sur l'île de Sal. Rien de tel que de jolies maisons colorées pour mettre le coeur en fête, et conjurer la misère des habitants de cette dizaine d'îles plus désertiques les unes que les autres.

 

 

Cette réalisation date du mois d'octobre 2004, à l'époque où découper des cartons s'avérait un exercice extrêmement fastidieux, où habiller un passe-partout -proprement- requérait la plus grande des attentions et des patiences, voire nécessitait plusieurs tentatives. Merci à Florence de nous avoir donné goût à l'encadrement. Après trois années de cours (déjà), j'ai décidé de poursuivre cette année 2007-2008. Je passe en classe de "perfectionnement" ! Cela devient sérieux ! Puissent les dieux m'accorder un peu plus de temps cette année pour mes loisirs créatifs !

 

Pour ce premier cadre, la technique est l'une des plus simples. Nous avons ajouté une sous-carte (une cartonnette d'un millimètre d'épaisseur) entre la photo et le passe-partout. Cette sous-carte dépasse de 5 millimètres les limites du passe-partout. Bien que simple à mettre en oeuvre, cette technique peut se décliner à l'infini. On peut multiplier les sous-cartes pour jouer sur les effets de couleur des papiers qui les habillent (dégradés de couleurs, contrastes de couleurs, harmonies de couleurs avec celles du sujet, etc). On peut aussi habiller plusieurs sous-cartes avec un même papier, créant ainsi un mini-effet d'escalier des plus élégants.

 

Vous souhaitez voir mes précédentes réalisations en encadrement ?

.Voyage et encadrement : un biseau chevron sur fond d'Asie 

.Voyage et encadrement : un biseau fou au Carnaval de Venise 

 

 

   .Encadrement : voyage au carnaval de Venise en biseau rétro

.Encadrement : voyage vers l'art aborigène en Australie

Pour être informé(e) de la parution des prochains articles, abonnez-vous

Découvrez "La Patiente", mon roman en ligne

 

 

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits.

. Encadrement : 3 images, double biseau anglais et passe-partout interrompu pour Carnaval de Venise

.Encadrement et voyage :ouvertures multiples et biseaux anglais pour masques vénitiens

 

 

       .Encadrement et voyage : trois images d'Afrique, cadre multiple avec sous-cartes et biseau anglais

.Encadrement et voyage : un cadre avec papier déchiré pour le désert de Mauritanie 

Repost 0
18 août 2007 6 18 /08 /août /2007 00:02

 

Bonjour à toutes et à tous,

 

 

Me voici de retour après une longue absence et surtout, une flemmingite aigüe. Figurez-vous qu'il a fait un temps superbe dans le Morbihan en ces deux premières semaines du mois d'août, et que nous avions le privilège d'observer un ciel d'azur sans le moindre nuage alors que l'est de la France dégoulinait sous les inondations.

 

 

Je vous propose un nouveau cadre, réalisé selon la technique du biseau chevron. J'ai choisi un thème asiatique. N'hésitez pas à me laisser des commentaires, des trucs et astuces d'encadreuses, des suggestions. Un blog n'est vivant que s'il est interactif. Merci d'avance.

 

 

 

 

Photo N°1 : si l'un d'entre vous sait comment supprimer le reflet sur le verre à l'aide d'un logiciel de retouche photo, merci de me l'expliquer, en commentaires ci-dessous, ou par la rubrique "Me contacter"...

 

 

Le biseau peut être orienté selon la photo ci-dessus ou dans le sens contraire (pointes en haut à gauche et en bas à droite).

 

 

 

 

Photo N°2 : pour le passe-partout, j'ai superposé un papier jaune à trous et un fond rouge de même couleur que le premier biseau.

 

 

 

 

Photo N°3 : bien sûr, le nombre de biseaux n'est pas limité. On peut encore accentuer la notion de profondeur en rajoutant un ou plusieurs biseaux.

 

 

Vous souhaitez voir mes précédentes réalisations en encadrement ?

.Voyage et encadrement : un biseau fou au Carnaval de Venise 

 

 

 

  .Encadrement : voyage au carnaval de Venise en biseau rétro

.Encadrement : voyage vers l'art aborigène en Australie

Pour être informé(e) de la parution des prochains articles, abonnez-vous

Découvrez "La Patiente", mon roman en ligne

 

 

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits.

. Encadrement : 3 images, double biseau anglais et passe-partout interrompu pour Carnaval de Venise

.Encadrement et voyage :ouvertures multiples et biseaux anglais pour masques vénitiens

 

 

 

      .Encadrement et voyage : trois images d'Afrique, cadre multiple avec sous-cartes et biseau anglais

.Encadrement et voyage : un cadre avec papier déchiré pour le désert de Mauritanie 

Repost 0
4 juillet 2007 3 04 /07 /juillet /2007 11:33

 

Bonjour à toutes et à tous,

 

En ce 4 juillet 2007, je souhaite une bonne fête nationale au peuple américain. Je reviens aujourd'hui à l'encadrement, toujours sur le thème du Carnaval de Venise, avec cette fois la technique du biseau fou.

 

 

Photo N°1 : dérivée du biseau fantaisie ou biseau à la française, le biseau fou mélange les formes et accentue la notion de profondeur.

 

 

Photo N°2 : un filet de couleur identique à la rose apporte une touche de couleur à ce cliché presque en noir et blanc.

 

 

Photo N°3 : perspective...

 

Vous souhaitez voir mes précédentes réalisations en encadrement ?

 

 

.Encadrement : voyage au carnaval de Venise en biseau rétro

.Encadrement : voyage vers l'art aborigène en Australie

Pour être informé(e) de la parution des prochains articles, abonnez-vous

Découvrez "La Patiente", mon roman en ligne

 

 

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits.

. Encadrement : 3 images, double biseau anglais et passe-partout interrompu pour Carnaval de Venise

.Encadrement et voyage :ouvertures multiples et biseaux anglais pour masques vénitiens

 

 

 

   .Encadrement et voyage : trois images d'Afrique, cadre multiple avec sous-cartes et biseau anglais

.Encadrement et voyage : un cadre avec papier déchiré pour le désert de Mauritanie 

Repost 0
27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 11:33

 

Bonjour à tous,

 

 

Photo N°1 : Ceux qui sont déjà venus connaissent mon goût pour le Carnaval de Venise, ses costumes et ses couleurs qui en font le paradis des chasseurs d'images. Cette fois, j'ai choisi la couleur rouge comme fil conducteur.

 

Et voilà, la saison de cours d'encadrement vient de s'achever. Je prends beaucoup de plaisir dans cette discipline, et je trouve là une excellente façon de mettre en valeur mes photos et souvenirs de voyages. Vous découvrirez prochainement sur ce blog les derniers cadres de l'année, dès qu'ils seront... terminés. J'ai presque terminé tous mes cadres cette année, alors que la première année, il me restait à finir... huit d'entre eux fin juin. Merci à Elisabeth Nourrisset, encadreur d'art diplômée à Vannes dans le Morbihan, de nous enseigner son art. Elle reprendra ses cours fin septembre ou début octobre, et concocte déjà les nouveaux ouvrages à confectionner, tant en cartonnage qu'en encadrement.

 

Je vous propose aujourd'hui un cadre construit autour de trois images. Chaque image est entourée d'un biseau anglais. Un premier passe-partout habille l'ensemble. J'ai rajouté un second biseau anglais, puis un second passe-partout, interrompu cette fois. Les baguettes, enfin, sont brutes. Elles ont été habillées avec les mêmes papiers. Cette technique présente l'avantage de pouvoir associer exactement les couleurs des baguettes avec celles des papiers choisies pour le cadre. En effet, il est parfois difficile de trouver des baguettes peintes dont la ou les couleurs se coordonnent parfaitement avec celles du cadre.

 

 

Photo N°2 : Un biseau anglais recouvert de papier doré souligne chaque photo. J'ai voulu ainsi mettre en lumière les couleurs OR que l'on retrouve dans chacune des images.

 

 

 

 

Photos N°s3 et 4 : le papier rouge habillant le premier passe-partout comporte des surimpressions en rouge beaucoup plus soutenu, formant des arabesques du plus bel effet.

 

 

Photo N° 5 : Je retournerai à Venise, j'en rapporterai des centaines de photos, et je préparerai une exposition de cadres tous plus jolis les uns que les autres. On peut toujours rêver, n'est-ce pas ?

 

 

Photo N°6 : J'ai voulu prolonger les arabesques sur le second biseau anglais et le second passe-partout. Et souligner le vert de la photo centrale par le papier vert du second biseau anglais, et des baguettes du haut et du bas du cadre.

 

Votre avis m'intéresse, tant sur mes cadres que sur les contenus et les choix visuels et graphiques de l'intégralité du blog. Merci de vos avis et suggestions. A très bientôt sur le blog des voyageurs du nouveau monde.

 

Vous souhaitez voir mes précédentes réalisations en encadrement ?

.Encadrement et voyage :ouvertures multiples et biseaux anglais pour masques vénitiens

 

 

.Encadrement et voyage : trois images d'Afrique, cadre multiple avec sous-cartes et biseau anglais

.Encadrement : voyage au carnaval de Venise en biseau rétro

.Encadrement : voyage vers l'art aborigène en Australie

Pour être informé(e) de la parution des prochains articles, abonnez-vous

Découvrez "La Patiente", mon roman en ligne

 

 

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits.

.Encadrement et voyage : un cadre avec papier déchiré pour le désert de Mauritanie 

Repost 0
16 juin 2007 6 16 /06 /juin /2007 09:33

 

Bonjour à toutes et à tous,

 

 

 

Photo N°1 : un cadre avec ouvertures multiples et double biseau anglais, autour de chacune des photos, d'une part, puis sous le second passe-partout. Avec toutes mes excuses pour les reflets sur le verre du cadre. Si l'un d'entre vous peut me donner des conseils afin d'éviter ces reflets sur les photos de cadres, je lui en serai éternellement reconnaissante !

 

Après vous avoir emmenés cette semaine au Guatemala, dans le désert de l'Adrar en Mauritanie et au Cambodge, je vous invite aujourd'hui en Italie, et plus précisément au Carnaval de Venise. Je suis de puis longtemps passionnée d'images, de couleurs vives, de mouvements d'ensemble. Les carnavals du monde entier se révèlent des paradis pour les photographes. Le temps m'a manqué un peu jusqu'à présent, mais je me suis promis de faire le tour des carnavals du monde... un jour.

 

Je rêve un jour d'organiser une exposition pour présenter au public mes cadres réalisés avec des photos du Carnaval de Venise. Pour cela, je dois compléter ma collection. Une vingtaine de cadres, au minimum, me semblent nécessaire. Peut-être une trentaine. Je ne manquerai pas de vous informer de la tenue de la dite exposition.

 

En attendant, je poursuis ma mini-exposition en ligne, avec ce cadre à ouvertures multiples et biseaux anglais contenant quatre photos dans les tons rose tyrien et jaune.

 

 

 

 

      

Photos 2 à 6 : zoom sur les quatre photos qui composent ce cadre, et sur les biseaux anglais dont les papiers soulignent les couleurs dominantes des photos.

 

 

Photo 7 : zoom sur la juxtaposition des quatre biseaux anglais.

 

 

Photo 8 : j'ai choisi d'habiller des baguettes brutes des deux papiers utilisés pour les deux biseaux.

 

Vous souhaitez voir mes précédentes réalisations en encadrement ?

.Encadrement et voyage : un cadre avec papier déchiré pour le désert de Mauritanie 

.Encadrement et voyage : trois images d'Afrique, cadre multiple avec sous-cartes et biseau anglais

.Encadrement : voyage au carnaval de Venise en biseau rétro

.Encadrement : voyage vers l'art aborigène en Australie

Pour être informé(e) de la parution des prochains articles, abonnez-vous

Découvrez "La Patiente", mon roman en ligne

 

 

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits.

Repost 0
29 mai 2007 2 29 /05 /mai /2007 18:22

 

Salam Aleikoum,

 

 

 

Photo N°1 : En encadrement comme en scrapbooking, on utilise les techniques du papier déchiré. J'ai opté pour une petite touche de papier déchiré autour des deux photos, pour mettre en valeur le papier habillant le passe-partout, en symbiose avec le sujet et l'atmosphère du désert.

 

Lorsque je voyage, j'essaye d'apprendre les quelques mots de base dans la langue du pays qui m'accueille, et, dans la mesure du possible, à compter. Cela engendre souvent beaucoup d'enthousiasme de la part des autochtones. Ceux-ci en déduisent fréquemment que je maîtrise leur langue et entament illico une conversation enjouée. Pour reprendre prestement le langage des gestes... bien plus parlant !

 

Donc si l'on vous dit salam aleikoum, répondez aleikoum salam. Ce sera déjà un premier pas vers l'autre, ce premier pas si fondamental.

 

Aujourd'hui je veux rendre hommage au désert. Et à un homme du désert. A Sidi, l'un de ces guides maures dont les ancêtres épousaient pour la vie les vastes étendues de dunes et de sable. Dorénavant, la plupart des nomades du désert sont sédentarisés. Le désert conduit à l'essentiel. Milieu hostile de prime abord, le désert engloutit toutes les apparences pour ne plus laisser place qu'à l'essence même de l'être et à sa survie.

 

 

Photo N°2 : Ce cadre habille désormais les murs de mon bureau africain, sous l'oeil attentif de ce chameau (ou dromadaire, je ne sais jamais lequel a une ou deux bosses) rapporté d'Egypte. J'ai choisi de concevoir une maison qui me ressemble, une maison des cinq continents. A l'étage, chaque pièce est dédiée à l'un des continents. Les choix de couleurs, de matières et de la déco en dépendent. Au sol, j'ai choisi des essences de bois provenant du continent concerné. Ici, le doussié.

 

 

Photo N°3 : Gros plan sur Sidi, notre guide lors d'un trek dans le désert mauritanien en décembre 2002, autour de Chinguetti. Cette ancienne oasis sur la route des caravanes de sel remontant vers le nord de l'Afrique se distingue par ses nombreuses bibliothèques privées, recelant des trésors de littérature et d'enluminures précieusement conservés par des générations successives de protecteurs de ce patrimoine inégalé. Chinguetti est considérée comme la septième ville sainte de l'islam.

 

Photo N°4 : la traditionnelle cérémonie du thé. Après une journée de marche et une rapide toilette avec des lingettes !

 

 

Vous souhaitez voir mes précédentes réalisations en encadrement ?

.Encadrement et voyage : trois images d'Afrique pour un cadre multiple avec sous-cartes et biseau anglais

.Encadrement : voyage au carnaval de Venise en biseau rétro

.Encadrement : voyage vers l'art aborigène en Australie

Pour être informé(e) de la parution des prochains articles, abonnez-vous

Découvrez "La Patiente", mon roman en ligne

 

 

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits.

Repost 0
13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 19:01

 

Bonjour à toutes et à tous,

 

Je vous remercie de vos visites, de vos encouragements pour ce blog et de votre soutien pour l'édition d'une version papier de mon roman en ligne "La Patiente". Je vous proposerai bientôt de nouvelles rubriques sur le thème fédérateur de ce blog, le voyage et la découverte du monde extérieur et du monde intérieur. Merci à tous ceux qui apprécient le contenu de ce blog d'en communiquer l'existence à leur entourage. La conception d'un blog et son alimentation fréquente en nouveaux articles requièrent de nombreuses heures de travail. Donc, plus ces articles ont de lecteurs, plus l'initiative en vaut la peine.

Je vous propose aujourd'hui un cadre réalisé pour les 50 ans de ma marraine. Elle a choisi pour l'entrée de sa maison une tapisserie ivoire, et un carrelage de même couleur contenant des filaments ocre et marron. Connaître la destination de ce tableau m'a permis d'en déterminer avec précision sujets, couleurs et format. Voici le résultat :

 

 

 

 

Photo N°1 : pour cette réalisation, je me suis inspirée d'une suggestion d'habillage du passe-partout décrite dans le numéro 56 du magazine Idées de Cadres (février-mars 2007). Dans la rubrique Astuces, Josiane Poncin y explique comment réutiliser des restes de papiers en les assemblant côte à côte sur un passe-partout, par exemple.

 

 

 

 

Photo N°2 : Cette technique est simple à mettre en oeuvre, et autorise toute la créativité dont on est capable. Il faut simplement s'armer d'un peu de patience, surtout pour un cadre de cette dimension (80 cms x 37 cms).

 

 

 

 

Photos N°3 et 4 : J'aime marier les couleurs. Il ne s'agit pas là de restes de papiers, mais de feuilles spécialement choisies pour ces trois cartes africaines. J'ai employé ces quatre papiers pour les sous-cartes et le passe-partout.

 

 

 

 

Photo N°5 : J'ai superposé trois sous-cartes habillées de couleurs dégradées, du plus clair au plus foncé. Les sous-cartes sont séparées par des cartons de 3mm faisant office de réhausses. Ces dernières confèrent plus de profondeur à l'ensemble. Un biseau anglais borde chacune des des trois cartes africaines, habillé du même papier ivoire à motifs blancs que le premier passe-partout.

 

 

 

 

 Photo N°6 :un second biseau anglais sépare le premier passe-partout du second, habillé de petites bandes de papiers juxtaposées. Pour l'habillage de ce deuxième biseau anglais, comme pour celui des baguettes, achetées à l'état brut, j'ai opté pour un papier cuir ou skyvertex marron avec de petites touches d'ocre, rajoutant ainsi à l'élégance de l'ensemble. En outre, il est très agréable et aisé d'utiliser du papier skyvertex pour recouvrir baguettes, biseaux et cartonnettes.

 

 

Pour être informé(e) de la parution des prochains articles, abonnez-vous en cliquant ici

Pour découvrir « La Patiente », mon roman en ligne, c’est là

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage... © Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Repost 0
29 avril 2007 7 29 /04 /avril /2007 00:22

Bonjour à toutes et tous,

Merci de vos commentaires et de vos visites sur mon blog balbutiant. C'est toujours très agréable, motivant et encourageant. Je vous emmène cette fois au carnaval de Venise, un paradis pour les photographes. J'ai déjà réalisé plusieurs cadres autour de ce thème, et je rêve de retourner à Venise pour l'une des prochaines éditions, afin de compléter ma collection de photos des ambiances, couleurs, décors et costumes si particuliers à cette cité de charme et de caractère. Ce cadre n'est que le premier de la série, je vous proposerai bientôt mes autres réalisations sur ce thème. Le carnaval de Venise devrait être aussi un excellent sujet de scrap... dès que j'aurai un peu plus de temps.

J'ai choisi pour ce cadre la technique du biseau rétro, découverte dans le numéro 49 du magazine Idées de Cadres (décembre-janvier 2006). Un grand merci au passage à Marie-Dominique Leclerc et à son équipe de nous proposer une telle richesse de réalisations et de techniques.

Mes parents sont l'un de mes meilleurs publics. Lors de chaque anniversaire, fête ou fête de Noël, ils m'apostrophent avec assurance en me disant d'un air enjoué, qui ne souffre aucune dérogation: "moi, je vais avoir un nouveau cadre pour mon anniversaire (ou Noël, etc)". Alors, n'ayant guère de temps dans la journée, je les réalise le soir, jusqu'à des heures très tardives. Celui-ci était destiné à ma maman qui vient d'avoir 70 ans le 1er avril.

 

 

 

 

 

Photo N°1 : cette technique ne nécessite pas moins de 12 cartonnettes, dont 10 pour la technique en elle-même, une pour le passe-partout (habillé de gris bleuté, comme le ciel vénicien de l'image) et une pour le sujet. Il faut y ajouter un carton bois de 3 mm pour le biseau droit qui sépare la photo de la première cartonnette (ici habillée de ce papier gris bleuté), et un carton de fond. J'ai utilisé des baguettes brutes, et ai habillé ces dernières en prolongeant les couleurs des pointes des cartonnettes du biseau rétro.

 

 

 

 

Photos N° 2 et 3 : j'aime les harmonies de couleurs, de textures, de formes et d'objets. J'ai donc confectionné ce cadre photo avec cravate (voir l'article "Cartonnage : le duo du premier tour des présidentielles") avec les mêmes papiers, pour qu'il s'accorde parfaitement avec le cadre au biseau rétro.

 

 

 

 

 

Photos N° 4 et 5 : et voilà le résultat. Pour optimiser le rendu, il eut été préférable de photographier les deux sujets dans des conditions d'éclairage identiques. C'est promis, je ferai mieux la prochaine fois.

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage...Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Repost 0
16 avril 2007 1 16 /04 /avril /2007 00:26

Bonjour à tous,

Me voici de retour, afin de poursuivre la mise au point de ce blog que je considère toujours comme en cours d'élaboration. C'est promis, il sera bientôt actif avec des rendez-vous réguliers et éclectiques, toujours sur le thème du voyage, des voyages. J'ai besoin de vos encouragements, de votre soutien, de vos suggestions, de votre indulgence. Je vous donne un grand rendez-vous le mardi 1er mai 2007 (eh oui, à mon rythme actuel, certains pourraient douter de l'année de notre rendez-vous !!!). Dans quinze petits jours et quinze petites nuits. Tout a un sens, à commencer par les dates auxquelles on fait les choses (ou on ne les fait pas, dans ce cas, la date des actes manqués s'avère tout aussi instructive que celles des actes... effectués).

Nous sommes donc à J-15. Je vous sens déjà impatient(e)s. Pourquoi le 1er mai 2007 ? Parce qu'il s'agira pour moi du premier jour d'un mois 22 d'une année 8 par le 17. Ce sera aussi un jour 5 par le 23 d'un mois universel 5 d'une année universelle 9. Les férus de numérologie comprendront. Pour les autres, si le coeur vous en dit, je donnerai quelques explications ultérieurement. Mais ce jour là me semble le bon pour lancer véritablement mon blog, sous le signe du 22, du 5, du 8 et du 9.

En attendant, voici une nouvelle création destinée à mon bureau, la pièce africaine de ma maison des cinq continents.

 

Photo 1 : Biseau fantaisie ou français avec lacé sur deux biseaux, sur cette carte de Möga.

 

Photo 2 : Dans une pièce dédiée à l'Afrique, avec une place prépondérante pour les déserts et l'Egypte pharaonique, ce tissu d'un village en plein coeur du désert tombait à pic !

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage...Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Repost 0
9 février 2007 5 09 /02 /février /2007 00:20

 

Aujourd'hui, je vous invite à découvrir une autre façon de mettre photos et souvenirs de voyage en valeur, et d'embellir encore plus vos maisons et appartements. Je rénove actuellement une maison de famille, pour en faire une maison de voyageur (se). A l'étage quatre pièces et une mezzanine. Chaque pièce est affectée à un continent. Le bureau sera d'inspiration africaine, ma chambre rayonne aux couleurs de l'Asie, et les deux autres chambres ont choisi l'Océanie et l'Amérique. L'Europe sera représentée dans le reste de la maison, et la mezzanine-bibliothèque sera une ode aux cinq continents et à l'universalité. Chaque pièce recevra mes souvenirs de voyage des continents concernés, et les cadres et objets de cartonnage aux couleurs locales ad hoc.

Pour commencer cette série sur mes réalisations en encadrement, voici un cadre destiné à la chambre Océanie, mettant en exergue un tissu des Aborigènes australiens d'Uluru (Ayers Rock).

 

 

 

Photo : la technique employée est celle du biseau lolo, sorte de biseau fantaisie (ou biseau à la française) terminant sa course au bord du cadre, directement sous les baguettes.

 

www.voyageursdunouveaumonde.com, le blog de toutes les formes de voyage, de la photo de voyage, et des loisirs créatifs sur le thème du voyage...Tous droits de reproduction textes et images interdits. Merci de votre compréhension.

Repost 0

Blog À Part...

  • : Le blog des voyages vers les cinq continents, du voyage intérieur, roman en ligne, photos, scrapbooking, encadrement, cartonnage, loisirs créatifs...par Fabienne B.
  • Le blog des voyages vers les cinq continents, du voyage intérieur, roman en ligne, photos, scrapbooking, encadrement, cartonnage, loisirs créatifs...par Fabienne B.
  • : Des voyages vers les cinq continents depuis un quart de siècle au voyage intérieur, le blog d'un(e) électron libre et passionné(e)d'itinérances.
  • Contact

New : mon camino portugais!

Lorsqu'en mai 2012, j'ai entamé au Puy-en-Velay mon itinéraire jacquaire, j'étais loin d'imaginer succomber à la magie de ces voies légendaires. Et repartir sur la Via Lusitana moins de six mois après mon arrivée à Saint Jacques de Compostelle. De Lisbonne, je me suis lancée le 20 avril 2013 sur le "caminho portugues". S'il souffre parfois de longues portions de routes asphaltées et dangereuses, ce chemin n'en demeure pas moins fondamental...pour l'Histoire de l'humanité !

Pour tout savoir sur cette Via Lusitana, cliquez sur COMPOSTELLE 2013

Et bien sûr,  la rubrique Via Podiensis et Camino Francés, cliquez sur COMPOSTELLE 2012

Compostelle 2012

1600 kilomètres ! Partie du Puy en Velay le 5 mai 2012, j'ai marché jusqu'à Saint Jacques de Compostelle en 4 fois : 11 jours en mai, 13 en juin, 11 en août et 33 en septembre-octobre. Après une journée de repos à Saint Jacques de Compostelle, j'ai atteint l'objectif que je m'étais fixé en ralliant Fisterra, la fin des terres galiciennes, tournée vers l'Amérique, les pieds dans l'Océan. De belles rencontres chaleureuses, des encouragements mutuels, le respect de la nature et d'autrui, l'entraide de tous les instants, entre pèlerins et autour des pèlerins, cheminement intérieur et spirituel ont jalonné cette merveilleuse aventure humaine. J'ai salué Saint Jacques dans sa dernière demeure le 22 octobre 2012 sur le Champ des Etoiles, après avoir fêté mes cinquante ans au sommet d'O Cebreiro, et noyé mon regard dans l'azur de l'atlantique le 26 octobre avant, pour la première fois depuis le départ, de rebrousser chemin pour redescendre du phare de la fin des terres ! Pour accéder à la liste à jour des articles publiés, et au détail des articles sur Compostelle 2012, Via Podiensis et Camino Francés, CLIQUEZ ICI

Remontez Le Temps

Qu'ai-je à dire ?

Référencé sur...